Interview,  Sport

Sport : Thermo-Training Room, l’entraînement qui réchauffe !

C’est l’hiver et l’on a souvent envie d’un peu de chaleur.
Il y a quelques semaines j’ai eu l’opportunité de tester la Thermo-Training Room : pédaler pendant 30 minutes dans une salle chauffée à 40 degrés. Et en effet, ça réchauffe !
Qu’est-ce que la T.T.R ? Une méthode similaire à la Thermothérapie (la Cryothérapie est une autre technique utilisant la variation de température en traitant, elle, par le froid).
Confronté à une forte hausse de température, le corps va développer différentes actions pour évacuer la chaleur produite par le muscle pendant l’effort.

En 2017, la chaine L’Équipe présente le nouvel équipement utilisé par L’institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP). On y apprend que la T.T.R sert également à l’entraînement des sportifs de haut-niveau, «objectif : reproduire les conditions parfois extrêmes de certaines compétitions».
Sur le site de L’Équipe, Robin Pla, consultant au centre sportif d’Olympe Santé, «explique les bienfaits de l’entraînement en situation de chaleur». Ainsi, la Thermo-Training Room «représente une plus-value significative pour espérer améliorer ses performances».

Pas seulement réservé aux champions du monde, l’entraînement est accessible aux sportifs de tous niveaux !
La température ne paraît pas si élevée. L’air n’y est pas étouffant ou desséchant comme on pourrait l’imaginer. C’est avec le mouvement que l’on commence à sentir la chaleur monter et à transpirer. Et ça tombe bien, ça permet d’éliminer les toxines !
Il y a différentes manières de pratiquer puisque l’intensité est variable : en pédalant à vitesse maximum pendant une demi-heure, ou en restant plutôt à un rythme de croisière. Dans les deux cas, les bénéfices de la chaleur et de sa détoxication seront présents.

C’est une pratique intéressante à l’occasion de laquelle j’ai rencontré Vincent Leclerc le fondateur, associé et gérant de la T.T.R. Il nous en dit un peu plus sur cette méthode qui peut questionner.

 

Bonjour Vincent, comment est né le concept de la Thermo-Training Room ?

Le concept est né il y a environ 6 ans. 
Le premier objectif était de faire gagner du temps en faisant du sport puisqu’un entraînement de 30 minutes équivaut à une heure en condition normale.
Avec mon équipe : médecins du sport, chercheurs, kiné, on a travaillé sur l’idée de la chaleur qui permet de booster le métabolisme.

 

 

 

Quels en sont les principaux bénéfices ?

En s’entraînant dans la chaleur on sollicite son corps dans des conditions qui lui sont inconnues.
Cela permet d’améliorer ses capacités physiques, notamment pour les sportifs de haut-niveau. L’entraînement pourra également être bénéfique dans le cadre d’une rééducation fonctionnelle ou d’une réathlétisation. Si un sportif est blessé, le retour à la compétition sera plus rapide.
Pour un sportif ou une sportive de niveau intermédiaire ou débutant cela permettra de contrôler ou perdre du poids car on transpire beaucoup.
L’un des principaux bénéfices est la détox : on trouve jusqu’à 20% de toxine dans la transpiration après un entrainement dans la T.T.R contre 3% en extérieur.

C’est la régularité qui fera la différence

 

À qui s’adresse ce type d’entraînement ? Peut-on l’envisager si l’on n’a pas pratiqué de sport depuis longtemps ? À quelle fréquence ?

Il est possible de pratiquer quel que soit son niveau sportif.
Le programme sera établi en fonction des objectifs de chacun.
Si l’objectif est de courir un marathon, le coach adaptera le programme. L’effort sera calculé et adapté. On ne proposera pas le High intensity interval training à quelqu’un qui reprend le sport ! (N.D.L.R. HIIT : entraînement par intervalle à haute intensité)
C’est la régularité qui fera la différence. Moins d’une séance par semaine ne permettra pas un très bon résultat.

 

 

 

Où peut-on pratiquer ?

À Paris, Le 31 sports dans le 9e ou chez Urban training center dans le 17e.
Pour les sportifs de haut-niveau l’accès est possible à l’INSEP dans le 12e. La technique est utilisée chaque jour en vue de la préparation aux Jeux Olympiques de 2020 qui se dérouleront à Tokyo.
Il y a également un centre d’entraînement pour les athlètes professionnels au Luxembourg.

 

Peux tu nous parler un peu de toi ? D’où viens tu ? Quel est ton parcours sportif ?

Je suis coach sportif . Je travaille dans le monde du sport depuis des années. J’ai également été militaire ce qui m’a permis de suivre d’autres formations sportives.
 Aujourd’hui je ne coache plus mais je supervise le projet. L’équipe se renforce au fur et à mesure.

 

Pour découvrir et tester le concept rendez vous sur le site internet où tous les lieux pour s’entraîner sont disponibles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *